J 53 après N-C

Les oeuvres d’art exposés dans les galeries du Marais sont d’une diversité extraordinaire, et c’est toujours un vrai régal que de les découvrir. Mais aussi, parfois, on ne peut s’empêcher de sourire, voire de rire, quand notre esprit les « rapproche », comme ce fut le cas hier devant deux galeries de la Place des Vosges… comme si elles « dialoguaient »…

A quoi pense l’aviateur ou l’aviatrice quand, sur le plancher des vaches, elle regarde le ciel?

A un-e pilote aussi inattendu-e que son engin volant ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.