Fest Noz à… Courbevoie

Une affiche sur le parvis de La Défense annonce un Fest Noz…

J’ai d’abord cru à une farce, à une manifestation humoristique d’un groupe de Breton-ne-s du coin. Mais quand même relevé la date et l’heure. Samedi 12 mars. En principe, je ne suis pas Parisienne le week-end. Donc, j’ai oublié.
Or en ce 12 mars j’étais restée à Paris. Pourquoi ne pas essayer d’aller voir ce que pouvait être un Fest-Noz parisien, oxymore remarquable à mon sens.

Direction donc Courbevoie en cette soirée pluvieuse, suite d’une journée qui ne le fut guère moins.

Ce fut d’abord l’occasion de découvrir un complexe époustouflant. Je n’avais pas compris l’adresse, ou plutôt les adresses, car il y en avait deux sur une annonce : Centre Jean Pierre Rives (sport) et Centre Evénementiel (associations).

Maintenant, je sais. D’un côté, un espace sportif et associatif. De l’autre, un espace événementiel et culturel.

Si vous regardez cette vidéo (un peu promo…), vous comprendrez. Une différence : j’ai vu ces espaces déserts, à l’exception de la salle où se déroulait la fête.

Bluffante aussi, cette salle. Immense – elle peut accueillir 1000 personnes! J’ai découvert que les gradins étaient littéralement « repliés », laissant l’espace vide face à la vaste scène.

Côté ambiance, rien à envier aux fest-noz (pardon, je ne connais pas le pluriel) que j’ai fréquentés dans le Finistère. A la bonne franquette, intergénérationnel à souhait, une ambiance comme on les aime, comme je les aime. Et pas de chichis, côté danse. Qu’on soit expert-e (il y en avait peu) ou débutant-e, tout le monde danse.

An dro, hanter dro gavotte, les danses anciennes sont bien représentées. Le laridé aussi, évidemment. Avec des variantes. Laridé de Loudéac et laridé de Guingamp, laridé à 8 temps ou laridé à 6 temps… Les spécialistes du Pays Gallo étaient mieux lotis, d’ailleurs, que ceux de Cornouaille, notamment pour les dérobées de Guingamp. Et celles et ceux qui préfèrent danser à 2 ont été mal lotis. Durant mon temps de présence, une scottisch et une valse, c’est tout. Mais l’enjeu était plutôt orienté « danse collective »…

Trois groupes jouaient en alternance. Avel était le seul à avoir un sonneur.

Hélas, pas de biniou. Et, pour Trezhadenn… un saxophone…

J’ai beaucoup aimé le groupe Ourawen, mais il faut avouer que leur musique est plus difficile à danser, car ils s’amusent à changer de rythme parfois.

Vous trouverez en ligne des morceaux de ces groupes avec les liens ci-dessus, voire un « passage » entier pour Orawen.

L’accueil des membres de l’association organisatrice fut sans faille.

Bière à 2,5 euros, cidre à 2, eau et assiette de gâteaux à 1… vraiment pas cher! Par contre, pas de krampouz en vue, à ma grande surprise. Mais j’ai eu leur explication : cause Covid, trop d’exigences sanitaires pour mettre en route la bilig!

Il va y avoir bientôt un Fest Deiz (le 20 mars, à l’Etang-la-Ville). Entraînez-vous vite avant! On trouve des tutos en ligne ici, ici ou encore ici. Et il y en a beaucoup d’autres : on rencense près de 700 danses bretonnes, sur 40 territoires différents. Vous pouvez vous amuser avec cette vidéo « La danse bretonne pour les Nuls ». Ou admirer les danseurs et danseuses de La Nuit Interceltique de Lorient 2011 avec le Bagad de Lann Bihoué, Kerfeunten champions de Bretagne en 2014. Ou encore revenir dans le passé, en 1976, et je vous conseille de prendre le temps de découvrir ces archives exceptionnelles, datant de 1939. Le tournage avait été interrompu en septembre, pour cause de guerre, et une partie des films a hélas été perdue. Mais ce qu’il en reste est exceptionnel, non seulement pour les danses, mais aussi pour les scènes de la vie quotidienne en Bretagne à cette époque.

2 commentaires sur “Fest Noz à… Courbevoie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.